La poubelle de mon âme

13 septembre 2007

aaaaaarrrrgggghhhh

je le hais je le deteste, c'est vraiment un gros con. et pourquoi ont-ils besoin de se voir avant??, hein? hein?? je deteste quand on parle de moi c'est horrible c'est que des emmerdeurs. ils ont qu'a me foutre la paix d'abord. et me filer une augmentation, ca me motiverait. parce que crotte, y'en a marre, toujours la bonne poire trop gentille, les augment' c'est pour les autres meme s'ils seront barres avant moi. je suis la moins bien payee du service maitenant, mais ca ils s'en tapent. ok je fous rien, mais si mon boulot etait un minimum reconnu officiellement, ca motiverait peut etre, non. parce que la, franchement, meme le peu que j'ai fait a ete traite comme de la merde, c'est franchement la haine. quels emmerdeurs. j'en ai marre. qu est ce que je vais faire? je ne suis bonne a rien. je ne fais rien bien. rien de rien de rien. je suis nulle en tout. et en plus en ce moment j'arrete pas de raler. c'est pas comme ca que ca va aller mieux. fait chier.

Posté par yenaassez à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 juillet 2007

Morte de trouille

Brrrr.... une araignée vraiment terrorisante a fait sa toile dans l'encadrement de la fenêtre de mon bureau. Je viens de l'apercevoir, mais le temps que j'aille chercher de quoi m'en débarasser, elle a disparu. yeuk yeuk yeuk...

Maintenant je psychotte, elle est rentrée dans mon bureau c'est sûr, elle se planque, elle attend le moment propice pour me monter dans le cou et me piquer, une piqûre fatale surement, ca va faire horriblement mal, je vais gonfler, après ce sera la lutte à mort entre nous deux, cette horrible bête me crachant son venin à la figure, moi desespérée avec pour toute arme mon bic et mon gobelet de café. Voire, si j'arrive à me déchausser d'une main tout en tenant mon ennemi à distance à coup de clé USB, une sandale...

aaaaargh!

Posté par yenaassez à 11:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 juillet 2007

Mr BigDeal est en vacances

En fait, non, Mr BigDeal est en congrès aux US. Mais ça nous fait des vacances (et ça explique que je n'ai pas posté depuis longtemps).

Aujourd'hui je tombe de sommeil. Puce s'est reveillée presque toutes les heures cette nuit à partir du moment où j'ai éteint la lumière. J'ai dormi quatre petites heures entrecoupées.
Je n'ai rien envie de faire. J'ai mes dossiers qui s'empilent, des clients qui s'impatientent, des reunions à préparer et je ne peux penser à rien d'autre que comment je vais faire pour re-decorer la chambre de Puce et comment je vais arriver à survivre jusqu'à ce soir 21h (heure probable où Puce va enfin s'endormir après 2h de lutte...)

Je veux arrêter de travailler! Je veux arrêter de travailler! Je veux arrêter de travailler!

Posté par yenaassez à 15:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2007

Voila bien longtemps que je n'ai pas rempli la poubelle...
Non pas que Mr BigDeal ne fasse pas des siennes, mais je suis à peu près preservée, il a d'autres cibles en mire ces jours-ci.
Son ennemi dans la place, Gargamel (grand chef des finances) a passé une tête dans nos bureaux ce matin: "ca va? rien de spécial? les dossiers ça avance?" Desolée Gargamel, j'aurais bien voulu t'aider mais je ne sais pas naviguer dans ce genre d'eaux troubles. je préfère me tenir à l'écart que de risquer de me faire éclabousser. La politique de l'autruche, quoi.

Donc non, rien de spécial sauf que c'est l'été, qu'il fait beau et que je préfererais ne pas être enfermée derrière mon clavier.
Comme tout le monde quoi.

Ma fille est un ange en ce moment, je fonds complètement. Je voudrais faire un petit croquis d'elle mais je n'ai pas l'inspiration. Plutôt mode contemplatif que créatif en ce moment...


Posté par yenaassez à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juillet 2007

Féfé monte au créneau

Bilan de la réunion chez Cellules Epiques.

Je passe le micro à Bob l'Eponge BigDeal: "Tout s'est admirablement bien passé, nous nous sommes dit ce que nous avions à nous dire, maintenant nous repartons sur des bases saines."
Avis des autres membres du Grand Conseil présents (dont moi) "C'était pathétique, nous nous sommes faits marcher sur les pieds alors que notre position est solide, et nous avons en prime perdu 250 millions d'ozols".

Confrontation Bob/Féfé devant le GrandConseil au complet:
Bob "Ca c'est vraiment bien passé, hein?"
Féfé "Ah non, désolé, je trouve que ça ne s'est pas très bien passé, nous venons de diminuer nos revenus attendus par 2"
Bob "mais non!!! Quand ils disaient ça c'était pour plaisanter... vous savez, c'est la loi de la négociation!!"
J'aimerais bien savoir dans quelle formation il a appris que quand un de vos partenaires vous explique en vous regardant dans le blanc des yeux qu'ils ne paieraient pas et que c'est comme ça et pas autrement, c'est de la plaisanterie. Mais bon c'est vrai, je suis jeune moi, pas comme lui qui a roulé sa bosse de par le monde et a connu tellement de négociations difficiles (il en a tellement fait qu'il a sorti une énormité pendant la réunion, preuve qu'il ne savait absolument pas de quoi il parlait).

Bref, Féfé et moi on est verts.

Féfé, il a décidé de ne pas laisser faire (c'est un bon chef, Féfé, il a de la conscience). Donc Féfé, il m'a demandé d'écrire un compte-rendu de la réunion qu'il allait transmettre à Gargamel. Moi ce que j'aimerais bien, c'est qu'il le transmette aussi à Dieu (Dieu, comme son nom l'indique, c'est notre Chef Suprême, Président-Directeur-Général comme on dit). Comme ça elle (oui, chez nous Dieu est une femme) serait un peu au courant et elle assumerait ses responsabilités. Parce que là, je le sens gros comme une maison qu'on va être la risée du monde des vendeurs de cellules, et que ça va nous retomber dessus, à Féfé et à moi.

Posté par yenaassez à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 juin 2007

Petite Fourmi chez les Cellules Epiques

Ce soir, le Grand Conseil part chez Cellules Epiques. On va essayer de négocier, et Mr BigDeal emporte les petites fourmis que nous sommes pour avoir des témoins. Et pouvoir dire "mais vous y étiez aussi, si on est dans le ca%ca maintenant, c'est de votre faute".
Quelle belle stratégie! Admirez... le moindre détail est peaufiné...
...pour la guerre interne!
Mais certainement pas pour la bataille que nous allons avoir à mener contre nos amis de Cellules Epiques.
J'adooooooore voir de la belle énergie se concentrer comme ça sur les choses importantes. Ca fait vraiment plaisir. On sent qu'on est dirigés par quelqu'un qui sait ce qu'il veut et qui prend les décisions en conséquence.

Posté par yenaassez à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2007

Petite fourmi contre-attaque

Bon j'ai changé de nom, Sous-merde c'était pas glorieux quand même, on va dire Petite Fourmi, c'est plus classe.
Donc hier, à la fin de l'acte 3, convoquée chez MrBigDeal.
Il attaque direct "dites, Petite Fourmi, j'ai l'impression que vous avez une dent contre moi. C'est personnel? Qu'est-ce qui se passe?"
(mais non gros crétin, ce n'est pas personnel, tu pues, t'es moche, t'es gros et t'es incompétent, comment te prendre en grippe?)
"Oh non Mr BigDeal, que nenni, pour qui me prenez-vous? Voyez-vous c'est qu'en ce moment j'ai des petits soucis avec ma fille, elle ne me laisse pas dormir et du coup parfois je m'énerve, mais rien de personnel, hein! Surtout pas, oh non non non alors"
"Ah bon... si ce n'est pas personnel alors ça va. Vous pouvez y aller"

He he, il pensait avoir trouvé quelqu'un sur qui passer sa rage et son sentiment d'infériorité et hop, botté en touche!! On ne peut rien dire à une pauvre mère épuisée par son bébé récalcitrant (vive ma louloutte! surtout ne fais pas tes nuits ma pucette...)

Posté par yenaassez à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2007

Mr BigDeal passe à l'attaque

Flash back, acte 1: Mr BigDeal "reprend en main" l'affaire Cellules Epiques.

Nous lui avions expliqué que les gars de Cellules Epiques, c'était pas des gentils, qu'ils essayaient de nous soutirer toutes nos inventions et tous nos sous et qu'il fallait se méfier.
Mr BigDeal part, la fleur au fusil. Il revient tout content en disant "c'est bon, ils ne sont plus fachés contre nous, je leur ai donné tout ce qu'ils voulaient!!" Tout ce qu'ils voulaient, au bas mot, a une valeur potentielle de 50 millions d'ozols par an pour les 10 prochaines années.... je n'exagère pas, si si c'est vrai, c'est incroyable, même moi je ne réalise pas bien ce que ça représente des chiffres pareils.. 500 000 000 ozols au total, voire 1 000  000 000 ozols.  Ouf.. trop de zéros.
Donc Mr BigDeal, content d'avoir fait à nos amis de Cellules Epiques un cadeau de 1 000 000 000 d'ozols ne comprend pas pourquoi nous ne sommes pas contents. Pour résoudre le problème, Mr BigDeal prend le taureau par les cornes et sort l'arme ultime: il organise-une-réunion.

Acte 2, salle de réunion de l'Etat Major, 18ème étage.
Forces en présence: Mr BigDeal, Gargamel (Grand Chef des finances), Delta Bravo (Grande Prêtresse des brevets), Oui-Oui, qui a vu de la lumière et qui est entré, Poulette ma copine juriste et mon pote Féfé, qui est aussi mon chef direct. Et moi bien sûr, je m'appelerais Sous-Merde pour bien marquer ma position dans l'organigramme.
Sujet du litige: toujours l'affaire Cellules Epiques.

Mr BigDeal présente son projet de contrat avec Cellules Epiques (celui où on perd potentiellement 1 000 000 000 d'ozols, donc). Puis il se tourne vers nous: "c'est ce que vous m'aviez dit de faire, pourquoi n'êtes vous plus d'accord?"

...Un ange passe...

...Gargamel et Mr BigDeal se volent dans les plumes...

Ma copine Poulette, toujours  super zen, sort dans un moment d'accalmie la solution qu'on  réclame depuis 6 mois. Oui-Oui abonde dans son sens, on s'y met aussi, la motion est adoptée sous la pression de Gargamel.
Mr BigDeal n'est vraiment pas heureux. Il repart au front "oui mais la dernière fois vous étiez tous d'accord" dit-il d'un ton haineux et agressif.

Et là, la boulette... j'ai perdu mon sang-froid... que vous voulez-vous, quelques heures de sommeil interrompu par des pleurs, des "biberons!!" et des "maman, z'ai fait caca", un lever avant le soleil (et à cette époque ça fait tôt, je vous assure), déposage de Louloutte à la crèche en larmes, moi le coeur gros, et tout ça pour écouter des conneries pareilles!!!
Donc j'ai craqué, j'ai ramassé mon stylo par terre, et là ignominie des ignominies, j'ai osé le reposer un peu fort sur la table. Le radar à coupable de Mr BigDeal s'est automatiquement tourné vers moi, on aurait cru un rapace fondant sur sa proie: "pourquoi vous avez tapé sur la table? vous n'êtes pas d'accord?" (dans ces cas-là, le silence est mon meilleur ami). Féfé, mon sauveur, n'écoutant que son courage, monte au créneau et change le sujet.

Fin de l'histoire, pensais-je. Féfé m'abreuve de sages conseils, de m'arrêter de m'énerver, etc...
Je rentre à la maison, Mari adoré hallucine quand je lui raconte la réaction de Mr BigDeal et m'explique que j'ai bien le droit de ne pas être d'accord, ce n'est pas un crime. (je l'aime, mon Mari adoré, il est si fort!!!)

Acte3: ce matin, petit message délicat dans ma boîte à lettres: "Chère sous-merde," (Mr BigDeal met toujours les formes) "Chère Sous-merde, donc, J'ai cru comprendre par votre geste de mauvaise humeur au cours de la réunion avec Gargamel que vous n'étiez pas d'accord avec la présentation que j'ai faite de la conclusion de la réunion que nous avions tenue pour examiner la solution de l'affaire Cellules Epiques." (un peu embrouillé, pas vrai? je recopie texto son message) "C'est pourtant exactement ce qui avait été conclu au terme de cette réunion. Merci de prendre rendez-vous avec [Sous-merde-secrétaire] pour que nous en parlions calmement"

Donc, si je reprends bien les faits, Mr BigDeal, chef suprême au pouvoir presque illimité, est troublé parce que moi, Sous-Merde sans aucune envergure, je ne suis pas d'accord avec lui???? Et il va m'engueuler pour ca??? Mais il ne va pas bien dans sa tête!!!

PS: si un inspecteur du travail passe par là et lit ça, je veux bien quelques conseils du genre légaux. Parce que si on a plus le droit de ne pas être d'accord avec ses supérieurs, où va le monde, moi je vous le demande ma bonne dame, où va le monde?

Posté par yenaassez à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2007

Quel débile

Incroyable! c'est incroyable!
Mr Big Deal est directeur... un directeur, ca dirige, non?
Alors pourquoi vient-il de passer toute une réunion à dire: "j'ai pris cette décision parce que c'est ce que vous (=les moutons bêlants que nous sommes) m'avez dit que vous étiez d'accord"?
1) non, nous n'etions pas d'accord, nous on avait dit "c'est vous le chef, c'est vous qui prenez la décision"
2) pourquoi a-t-il besoin de rejeter la décision sur nous? Il décide un truc, il le décide, merde alors. Quel gros c%ôn

Posté par yenaassez à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juin 2007

Nuits blanches et conscience professionnelle

Alors comment travailler quand on a dormi quelques heures dans la nuit?
Comment travailler quand on n'est absolument pas intéressé par la pile de dossiers qui s'accumulent sur le bureau, qu'on a qu'une envie c'est de dormir? De s'en aller au soleil...

Comment s'en aller quand on a pour chef Mr Big Deal, qui guette le moindre faux-pas.

J'ai remarqué une chose amusante ces derniers jours: moins je travaille, plus on me laisse tranquille.

Au royaume de l'incompétence, la paresse est une forme de sagesse.

Posté par yenaassez à 17:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]